Quel substrat pour votre aquascape

Le substrat est avec l’eau le fondement de votre bac. En aquariophilie et surtout en aquascaping, il est important de réfléchir à la qualité de cette composante, qu’il vous sera difficile de changer en cas d’erreur. alors, voici un état des lieux des différents type de substrats disponibles actuellement et leurs utilités.

Le substrat bien plus que le fond du bac

Dans votre aquarium, le substrat ne sera pas uniquement une texture de décoration et un support pour l’ajout de votre hardscape. C’est sur ce sol que vos végétaux vont pousser et puiser tous leurs besoins. C’est pour cela qu’il va falloir vous arrêter un moment pour réfléchir au meilleur compromis.

Pour vous aider dans votre choix les professionnels du domaine ont réfléchis à plusieurs gammes de produits aux effets et caractéristiques bien différentes. Sols inertes, nutritifs, techniques …

Qu’est-ce qu’un sol inerte ?

Comme sont nom peu l’indiquer, c’est un sol qui ne fait rien …
Il a l’avantage de durer dans le temps, et d’accumuler au fur et à mesure des nutriments et autres molécules qui va redonner à vos plantes lorsqu’elle en auront besoin.
Ce type de substrat est peu représenté sur les étales des spécialistes en aquariophilie, car il existe des sols plus performants qui permettront plus vite d’obtenir le résultat escompté.

Qu’est-ce qu’un sol nutritif ?

Comme son nom l’indique (ils sont vraiment forts ces marketeux 😉 ), il va fournir à vos plantes tout ce dont elles ont et auront besoins pour une pousse optimale. Comme pour les sols inertes, la plupart vont conserver les surplus de nutriments apportés à vos plantes pour se « recharger » dans le temps et conserver un effet durable.

Qu’est-ce qu’un sol technique ?

Le sol technique quand à lui représente actuellement la plus large gamme de produits sur les étagères des spécialistes aquariophiles. Il peut être inerte ou nutritif, naturel… ou beaucoup moins.
C’est un sol qui a pour qualité première d’agir sur les caractéristiques chimiques de l’eau. En général on trouve beaucoup de sols techniques qui vont avoir un pouvoir tampon afin de conserver une dureté et un pH adéquat. Mais, il peuvent avoir d’autres rôles comme le Kanuma qui va acidifier votre eau par exemple.
Mais, comme la magie n’est pas éternelle, c’est substrats ont un effet temporaire et doivent être renouvelés cycliquement. Sans quoi l’effet s’estompe voir même certains rejets potentiellement toxiques pour vos occupants.

Pour conclure

Actuellement la plupart des aquascapeurs utilisent un mélange à base d’akadama, qui est un type d’argile japonais très utilisé chez les bonsaïkas. Tout en sachant que ce type de mélange est efficace entre 12 et 18 mois. Les produits de la gamme ADA sont aussi très prisés.
Il existe également des amateurs qui mélanges différents types de substrats, avec par exemple une couche de sol nutritif, puis une couche de manado (sol neutre très léger) et une finition avec un sol technique pour faire tenir les gazonnantes qui se déracinent sans cesse avec le manado.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *