Le guide de l’injection CO2 pour débutants

Bien que non obligatoire pour la pratique de l’aquariophilie. L’injection de CO2 est quasi systématique lorsque l’on parle d’aquascaping. Bien sûr les besoins sont différents si vous travaillez sur un nano Iwagumi ou tank de 300l Hollandais. Mais, c’est un passage important pour qui souhaite voir s’épanouir certaines plantes colorées ou simplement trop gourmandes pour une installation sans CO2.

Injection de CO2 artisanale ou industrielle ?

Alors, que le CO2 artisanal est produit chez vous de la réaction naissant entre une levure et de sucre créant de l’alcool éthylique et notre fameux CO2 artisanal. L’autre solution est le CO2 industriel contenu dans des bouteilles rechargeables (ou pas) directement prêtes à l’utilisation.

CO2 artisanal avantages et inconvénients :

Bien que l’utilisation du CO2 artisanal a l’avantage d’être économique (utilisation de levure de boulanger de sucre et d’eau). Tout cela répartit dans une ancienne bouteille de soda avec quelques aménagement. Cette méthode doit être utilisée pour des volumes d’eaux inférieurs ou égals à 100 litres. Le second inconvénient sera que vous ne pourrez pas contrôler le volume de gaz injecté. Celui-ci sera défini par la quantité de « mélange », la chaleur et le moment de cycle de création de CO2 qui sera très inégale en fonction de la période.

CO2 industriel avantages et inconvénients :

Contrairement au CO2 artisanal, le CO2 industriel est plus facile à régler. En effet avec les robinets et manomètres disponibles vous pourrez facilement paramétrer votre installation pour atteindre les 10 à 35 mg/litre de concentration de CO2 pour une croissance des plantes optimale. Avec ce genre d’installation, vous pourrez également grâce à une électrovanne couper l’injection de CO2 durant la nuit. En revanche cette installation sera un peu plus onéreuse que l’installation artisanale. Vous devrez vous renseigner pour acquérir un kit comprenant une bouteille rechargeable (plus économique) qui puisse l’être dans votre animalerie préférée (ou chez votre grossiste en boisson dans certains cas) car il existe plusieurs normes. A prendre en compte également le jour où vous devrez changer un mano ou un robinet.

Le choix du diffuseur de CO2

Il existe de nombreux modèles de diffuseurs, certains sont parfaits pour une injection de CO2 industriel alors qu’il faudra plutôt en choisir d’autres n’imposant aucun débit minimum pour l’injection de CO2 artisanale. Voici les principaux diffuseurs diponibles dans le commerce.

La cloche à CO2

Comme son nom l’indique ce système repose sur une cloche placée en partie sous le niveau de surface de l’aquarium et qui va récupérer les bulles qui vont monter d’un tuyau placé plus bas. Aussi, les bulles de CO2 auront le temps de se décomposer dans l’eau du bac. Ce système fonctionne bien avec une injection artisanale de CO2.

Le flipper

Dans un bloc en plastique ou en verre la bulle de CO2 va monter en faisant des zig zag au contact de l’eau afin de se décomposer. Ce processus d’injection de CO2 n’impose pas une forte pression de gaz et peut fonctionner avec une injection artisanale.

La spirale

Le système fonctionne de la même façon que le flipper. La bulle de gaz va remonter le long d’un tube spiralé pour doucement se décomposer dans l’eau. Ce système est compatible avec une injection artisanale de CO2.

Le microperler

Ce système de diffusion de CO2 se base sur la pression proposée par le CO2 industriel. Le CO2 arrive dans le diffuseur et passe à travers un disque ou une pastille de céramique, qui par leur nature poreuse divise les bulles de CO2 et des bulles beaucoup plus petites qui se dissolvent beaucoup plus facilement dans l’eau du bac.

Le réacteur à CO2

Ce système qui contrairement aux diffuseurs précédent ne se dispose pas dans le bac, mais associé au filtre externe de votre aquarium. Ce cette façon, votre diffuseur est totalement invisible dans votre bac. Dans ce type de diffuseur à CO2, les bulles passent au travers des masses plastiques , ce qui divise la taille des bulles de CO2. Ainsi, le dioxyde de carbone est plus facilement soluble dans l’eau de votre bac des son arrivée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *