Aquascaping, l’art de l’Iwagumi

Continuons la présentation des grands styles de l’aquascaping avec l’Iwagumi. Tiré d’un art ancestral Japonnais (le Suisekis) qui consiste à faire des compositions de pierres dans des coupes de bois de gré ou de bronze, l’Iwagumi fût révélé aux pays occidentaux par une composition de Takashi Amano dans les années 80.

L'Iwagumi par Takashi Amano

L’Iwagumi par Takashi Amano

Qu’est-ce que l’Iwagumi ?

En japonnais Iwagumi peut se traduire par composition pierre. Cela résume très bien la philosophie Iwagumi, un bac où les pierres sont les hardscapes principaux et où les végétaux servent uniquement à mettre en valeur ces dernières.

La composition d’un Iwagumi

Même si au fil du temps des styles différents d’Iwagumi se font remarquer. Dans ce genre d’aquascape on retrouve toujours la même hiérarchie dans les pierres :

Oyaishi : Cette pierre est celle qui en général a inspiré en grande partie l’aquascape du bac. C’est la pierre la plus grande (environ 2/3 de la hauteur du bac) et également la pierre qui a le plus de caractère. C’est également le point de focal du bac placée généralement au 2/3 de la façade du bac (nombre d’or). Cette pierre est inclinée dans le sens du courant dans le but de donner plus d’impact sur l’aquascape du bac.

Fukuishi (Fukuseki) : L’Oyaishi est secondé par par cette pierre qui doit être du même type que la pierre principale. Elle a donc la même texture et la même couleur, elle est juste plus petite.

Soeishi : C’est une pierre ou un groupe de pierres de petite taille qui sert à mettre en valeur l’Oyashi de votre Iwagumi. De cette façon, la pierre principale paret encore plus imposante.

Suteishi : La traduction de ce terme japonnais est pierre sacrificielle. En effet, cette ou ces petites pierres sont souvent recouvertes de végétation pour magnifier votre bac avec subtilité.

Dans les aquariums Iwagumi, les pierres sont placées de façon harmonieuses sans aucune symétrie, dans ce but le nombre de pierres doit toujours être impair avec un minimum de 3.

Les pierres reines de l’Iwagumi

Hakkaiseki : Ce sont les pierres fétiches de Takashi Amano. Ces magnifiques pierres, c’est une pierre très sombre provenant de la région natale de ce dernier. On ne la trouve que très rarement dans le commerce car sont exploitation est restreinte par la préfecture de Niigata au Japon.

Manten : Parfaite réplique des montagnes japonaises. Cette roche idéale pour simuler des falaises n’altère pas les caractéristiques du bac.

Okho : Nomée aussi la pierre du dragon, c’est une pierre de schiste très caractéristique où l’on retrouve de très nombreuses alvéole formée par des poches de gaz. Ces pierres peuvent avoir une couleur allant du gris clair à l’ocre.

Seiryu : Cette magnifique pierre grise lézardée de lignes blanches est un peu calcaire. Il faut donc tenir compte de ce détail, qui fera monter votre KH et GH.

Ryuoh : Cette magnifique pierre aux détails assez fin et aux angles arrondis est également très appréciée par les aquascapers. Comme la Seiryu stone, cette pierre augmente légèrement KH et GH.

Yama stone : Cette pierre anguleuse d’un gris intense marquée de fins détails.

La technique dans un bac Iwagumi

Généralement ce sont des aquariums assez spacieux afin de donner une sensation de sobriété.

Comme dans la plupart des bacs, la filtration doit être de 3 fois le volume du bac, l’éclairage dépend surtout de la végétation et de son besoin de luminosité. Un système d’apport de CO2 peut être envisagé pour profiter pleinement de végétation épanouie.

La végétation de votre aquarium Iwagumi

Dans les bacs Iwagumi, l’importance est souvent laissée aux minéraux. Mais, un joli tapis de plante gazonnante permet souvent de magnifier d’avantage ces derniers. Pour jouer ce rôle vous aurez le choix dans toute une palette de gazonnantes telles que les Eleocharis, la Glossostigma très à la mode en aquascaping en ce moment ou un peu plus gourmande en lumière et CO2 la Micranthemum sp. Monte Carlo.

Les habitants de votre bac Iwagumi

Comme de nombreux bacs aquascapés, les habitants de votre Iwagumi seront souvent sélectionnés par leur petite taille. Donc, les bancs de poissons grégaires tels que les nez rouge, danios et néons y seront comme des poissons dans l’eau …

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *